Plateforme d’échange d’informations

sur la prison, l’internement, la sanction pénale, la répression

Bulletin électronique - No 9 / juin 2013 - Editorial


Madame, Monsieur, chères amies, chers amis,

Une attention particulière a été portée dans ce neuvième bulletin sur trois sujets d’actualité. Tout d’abord le drame de Payerne, qui a suscité en mai dernier une émotion considérable, des critiques et accusations souvent virulentes, mais aussi un important questionnement sur le système d’exécution des peines et sur les procédures en vue de l’élargissement progressif des détenus. Dans le dossier consacré au meurtre de Marie, nous nous engageons dans la voie de la réflexion… A contrario de la tendance, de plus en plus répandue, à réagir dans l’urgence, durcissant en fin de compte le système pénal. Il nous importe encore et toujours de répéter que l’exécution des peines (et des mesures) a aussi pour objectif la réinsertion des personnes privées de liberté et leur retour à la vie libre… tout en reconnaissant que la liberté a des exigences et qu’elle comporte des risques.

Le second sujet d’actualité est le décès d’un détenu, suite à une grève de la faim de plus de deux mois et demi, survenu le 17 avril. Pour la première fois en Suisse, un homme de 32 ans, déterminé à obtenir sa libération, a refusé toute alimentation forcée et les autorités compétentes du canton de Zoug se sont inclinées, grâce à une base légale, à respecter ses directives anticipées. Cette affaire met en lumière le conflit, à examiner dans toute sa complexité, entre le devoir de l’Etat d’assister et de protéger la vie de l’individu et le droit à l’autodétermination de celui-ci. La grève de la faim de Bernard Rappaz en 2010 et ce présent et triste décès font obligation aux autorités cantonales de prendre des dispositions légales en la matière. Les Etats-Unis, hélas, ne semblent pas encore engagés dans cette voie, puisqu’ils ne se gênent pas, à Guantanamo, pour gaver de force leurs détenus grévistes de la faim.

Quand bien même il réapparait à chaque mois de mars, le troisième sujet d’actualité porte sur les statistiques de la criminalité. Là encore, nous soutenons la nécessité de prendre le temps de la réflexion, de procéder à des analyses objectives, en tenant compte de périodes signifiantes et de leur contexte socio-judiciaire. Afin de ne pas tomber dans le travers de l’interprétation biaisée d’une criminalité en hausse, selon sur qui il convient politiquement de taper dessus : l’étranger, le requérant d’asile.

Toute bonne lecture !

Groupe Infoprisons :    rédactrice responsable Marie Bonnard, avec la participation de Patricia Lin,
                                 Colette Pauchard, Anne-Catherine Menétrey-Savary, Muriel Testuz ;
                                 relecture Joëlle-Pascale Ulrich

Pour ne plus recevoir ce bulletin, merci de nous en informer par email à bulletin@infoprisons.ch


Dans ce bulletin:
 
  • Dossier :
    L’affaire de Payerne et le meurtre de Marie
  • Organes de contrôle et audits
  • Nouvelles des prisons
  • La prison autrement
  • Système pénitentiaire

  • Santé en milieu carcéral
  • La prison... autrement
  • Système pénal, sanctions pénales
  • Tribunaux, justice, police
  • Pages culturelles
  • Associations
  • Publications