DOSSIER : « L’«affaire» Skander Vogt» : « 1. Un procès acquis de haute lutte »

 

« Le procès de l’absurde agonie de Skander Vogt »

« Neuf prévenus seront jugés à partir du 4 novembre (2013) pour avoir fautivement laissé un détenu s’asphyxier dans sa cellule enfumée du quartier de haute sécurité de la prison de Bochuz. Une vingtaine de témoins sont attendus pour décortiquer les aspects techniques et humains de cette affaire hors norme ».

En savoir plus :  Le procès de l’absurde agonie de Skander Vogt


VOIR LE DOSSIER COMPLET : L’affaire Skander Vogt, une porte ouverte sur le changement