« La rencontre psychiatrique « ordonnée »

 

« Les thérapeutes ne peuvent pas être convoqués comme contrôleurs sociaux, policiers, éducateurs ni encore comme criminologues. L’action de surveillance n’est pas du ressort du psychiatre. L’action auprès des personnes condamnées à une mesures de soin reste un pari, un exercice à plusieurs. »

 

Plus :  René Raggenbass, psychiatre, Bulletin des médecins suisses, 2012 no26  « La rencontre psychiatrique « ordonnée »