Fouilles à nu: Champ-Dollon ne viole pas les droits humains

Un détenu se plaignait d'avoir subi 38 fouilles intégrales en un an – une après chaque parloir, selon une pratique généralisée dans la prison préventive genevoise. Le Tribunal fédéral le déboute.

Plus :  Sylvie Arsever,  Infoprisons, octobre 2015,  Fouilles à nu - Champ-Dollon ne viole pas les droits humains