Injustice de la justice ? Qui surveille les tribunaux ?

Les grandes affaires criminelles et les procès fortement médiatisés auxquels elles donnent lieu passionnent l’opinion publique. Les jugements prononcés déclenchent parfois des commentaires acerbes, voire virulents, sur « l’injustice de la justice ». Tantôt elle est jugée trop laxiste, tantôt au contraire trop sévère ou partiale, comme dans le dossier de l’affaire Légeret. Les juges sont-ils compétents ? Objectifs ? Les magistrats opèrent-ils en toute indépendance ou sont-ils au contraire soumis à des pressions politiques ? Et finalement, qui surveille le fonctionnement de l’ordre judiciaire ? Telles sont les questions qu’Infoprisons a posées à Raphaël Mahaim, avocat et député au Grand Conseil vaudois.

Plus : Anne-Catherine Menétrey-Savary, interview de Raphaël Mahaim, Infoprisons, juillet 2018,

Injustice de la justice ? Qui surveille les tribunaux.
Et Raphaël Mahaim : Haute surveillance parlementaire sur la justice : le système vaudois à l’épreuve