« A l’ombre de la République »  un film documentaire français

La réalisatrice Stéphane Mercurio a pu accompagner les équipes du contrôleur général des lieux de privation de liberté (voir ci-dessus) lors de leurs rencontres avec les détenus et leurs personnels. « Il en résulte un film saisissant, très fort, dérangeant et qui vient confirmer ce que l’on sait, sans vouloir y penser : en France, l’enfermement n’est qu’une partie de la sanction. L’humiliation, la solitude, l’ennui, les vexations, les brimades absurdes, le manque d’hygiène, et parfois les violences, viennent trop souvent en plus ».
Sortie en salle du film annoncée en France pour mars 2012.

En savoir plus : Le Monde, Cinéma, 06.03.2012   "A l'ombre de la République" : la vie sans liberté


Dans l’émission L’humeur vagabonde sur France Inter, Mme Mercurio et M. Delarue ont évoqué les conditions de détention révélées par le documentaire… qui interrogent sur l’utilité d’enfermer des gens et sur ce besoin de punir, de faire mal, qui est au cœur du fonctionnement de l’institution carcérale.

En savoir plus : France Inter, L'Humeur Vagabonde, émission du 7 mars 2012

Ecoutez l'émission de France Inter (durée 53 min.)