VIDEO:  Télévision suisse romande, émission « Zone d’Ombre » consacrée à l’affaire Ségalat

 

« Meurtre ou accident ? La mort de Catherine Ségalat reste un mystère, malgré l’arrestation de Laurent, son fils adoptif. Pour les enquêteurs, ce généticien français de renom est le suspect no 1. C’est lui qui alerte les secours, le soir du 9 janvier 2010 ».  

Le prévenu est incarcéré depuis plus de 600 jours, après six demandes de libération provisoire : une détention préventive trop longue alors qu’il n’existe encore aucune preuve formelle contre lui.

En savoir plus : TSR 1, 05.10.2011 voir la vidéo L'affaire Ségalat