A propos du film « Thorberg »   « La liberté, un métier »  texte et photographies de Dieter Fahrer

 

« Cent quatre-vingts hommes originaires de plus de quarante nations sont détenus au pénitencier de Thorberg, dans le canton de Berne. Les motifs de leur incarcération sont : crime grave, récidive, dangerosité pour la collectivité et risque d’évasion. Le cinéaste Dieter Fahrer a côtoyé trois ans durant ce monde à l’écart, dont la société a depuis longtemps détourné le regard ».

 

En savoir plus :  Dieter Fahrer, La Couleur des jours, n° 6 printemps 2013  La liberté, un métier