Psychiatrie et prison: entre théorie et réalités.

A l’invitation de Ligue Suisse des droits de l’homme – section Vaud et des Juristes progressistes vaudois, une conférence suivie d’une table ronde ont été l’occasion de confronter les points de vues autour de la question de savoir si la prison peut ou doit être un lieu de soin. Exposés et débats ont été enregistrés.

Participants:

1ère partie:Dr. Bruno Gravier, chef du Service de Médecine et de Psychiatrie Pénitentiaires du Canton de Vaud
« La psychiatrie à l’ère de la dangerosité»

18'45''
2ème partie:Prof. Christian Nils-Robert, professeur honoraire à l'Université de Genève
« Droit et psychiatrie : Je t’aime, moi non plus»

17'50''
3ème partie:Me. Nicolas Mattenberger, avocat, député socialiste, membre de la commission LAVI
« L’avocat face à la psychiatrie en prison»

17'14''
4ème partie:Table ronde avec la participation supplémentaire de:

Mme Sylvie Bula, cheffe du Service pénitentiaire du Canton de Vaud
Me Christophe Tafelmacher, avocat, membre des Juristes progressistes vaudois
Modération: Béatrice Guelpa, journaliste

57'40''