« Gardiens de prison, un métier de forçat » Temps présent, 4 octobre 2012

« Le drame de Bochuz, et la mort d’un détenu, n’a pas arrangé leur image. La profession de gardien de prison n’a pas bonne presse. Au pénitencier de Bellechasse (FR), Temps Présent est allé à la rencontre de ces hommes qui vivent vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec des assassins, des pédophiles, des trafiquants de drogue. »

Voir le reportage vidéo :   « Gardiens de prison, un métier de forçat » Temps présent, 4 octobre.2012