Une cité carcérale peine à s’imposer dans la campagne genevoise

Cent places de détention ont été inaugurées à Genève en octobre dernier dans la nouvelle prison Brenaz 2. Elle vient compléter sa petite sœur, Brenaz 1, ouverte en 2008. Vouées à l’exécution de peine dans un premier temps, ces deux entités de 168 places sont là pour désencombrer la prison voisine, Champ-Dollon la surpeuplée. Le premier acte de la « planification pénitentiaire 2012-2022 », cet ambitieux dispositif adopté par le canton de Genève pour rattraper son retard en la matière… et installer une vaste cité de la détention sur la commune suburbaine de Puplinge. Tour d’horizon d’une dynamique concentrationnaire qui reste à parachever par la création de 450 nouvelles places, et sur les remous qu’elle suscite.

Plus : Marie Bonnard, Infoprisons, novembre 2015: 
Une cité carcérale peine à s’imposer dans la campagne genevoise