La sécurité privée gagne des parts du « marché des prisonniers »

Les cantons romands font de plus en plus recours à des sociétés de sécurité privées pour le transfert des détenus, mais aussi pour la surveillance dans les prisons, sans cadre juridique formel.

Plus: RTS Info régions, 15.03.2013 La sécurité privée gagne des parts du "marché des prisonniers"