OFJ Dossier sur la pénurie de places dans les établissements d’exécution de peines

La nécessité de créer des places de détention supplémentaires est un fait reconnu. Les trois Concordats en charge de l’exécution des peines et mesures le demandent. La pénurie de places dépend de nombreux facteurs: accroissement de la population, évolution des sanctions pénales, des types de détenus, exigences sécuritaires de la population en hausse, etc. Les défis sont nombreux, en regard d’un système d’exécution complexe à trois acteurs (Confédération, Concordats et vingt-six Cantons). Malgré les efforts de collaboration des Concordats, un pas de plus devrait être engagé pour une planification et une autorité de placement commune au plan national.

Plus : Bulletin info de l’Office fédéral de la justice (OFJ), 1/2012, pages 2 à 15 et 20-21
Pénurie de places de détention