NEUCHATEL « Psychiatrie carcérale : que deviens-tu ? »

Le député Serge Vuilleumier a posé, en mai 2012, deux questions au Conseil d’Etat: quelle est la situation de la psychiatrie carcérale dans le canton, vu qu’un poste de psychiatre à temps partiel, pour 80 à 100 personnes emprisonnées, nous semble insuffisant ? Et si cela est avéré, quelles mesures le Canton compte-t-il prendre pour améliorer la situation ? La réponse est attendue…

Plus :  DJSF/DSAS, 29 mai 2012,   Psychiatrie carcérale : que deviens-tu ?