VAUD:  Lettre ouverte d’un détenu pétitionnaire des EPO

 

Suite au drame de Skander Vogt et à la pétition des détenus de Bochuz à laquelle il a participé, François Légeret a adressé en octobre 2010 une lettre ouverte aux députés vaudois, plus précisément aux membres de la Commission des pétitions.
Un témoignage émouvant relatant les appels de Skander Vogt « juste pour qu’on l’écoute ». 

En savoir plus :    Lettre ouverte d’un détenu pétitionnaire des EPO