VAUD:  Procédures d’engagement au SPEN : réponse du Conseil d’Etat à l’interpellation de députés PS

 

Les députés C. Amarelle et N. Mattenberger ont demandé au gouvernement en 2010 de clarifier les cas d’engagements effectués au Service pénitentiaire pour renforcer son état-major, sans mise au concours, hors des compétences « métiers », proches du favoritisme et paraissant nécessiter une formation supplémentaire pour gérer les dysfonctionnements de ce service. En avril 2011, le Conseil d’Etat réfute par le détail ces allégations qualifiées de subjectives et répond que les mesures prises ont été faites dans la légalité, en tenant compte des recommandations du Rapport Rouiller, et de l’urgence.

En savoir plus :     Réponse du Conseil d’Etat à l’interpellation de députés PS